Ferdinand Ferber alias « de Rue » (1862-1909) France

Pilote du monoplan Antoinette n12 au 1er meeting mondial davion de 1909 en Champagne

Ferdinand FERBER fut un des génies « touche-à-tout »  auxquels l'aviation doit tant. Il fut le premier en France à saisir la portée de la découverte des Wright. En 1904, est le premier européen à construire un planeur sur les principes des Wright.

Militaire de carrière, Ferdinand Ferber dut réaliser ses essais privés sous le pseudonyme de Ferdinand de Rue, qu’il utilisa aussi lors de meetings aériens

Le 27 mai 1905, Ferber réalise à Chalais-Meudon son premier parcours motorisé avec son aéroplane n° 6 bis. C’est le premier vol glissé motorisé, stable et contrôlé en Europe, la pente de la trajectoire a été diminuée de près de moitié et n’est plus que de 12%.

Pour Ferber c’est une immense satisfaction mais ce n’est qu’une étape. Il commande alors à Léon Levavasseur un moteur de 24 cv, ne devant pas dépasser 100 kg pour équiper son aéroplane n° 8. Ferber rejoint la Société Antoinette en juillet et quitte Chalais-Meudon avec l’assurance de pouvoir revenir pour les essais de son n° 8 dès qu’il sera prêt.

Ferdinand Ferber (1862-1909) est une figure peu connue des prcurseurs de laviation franaise. Alors que son uvre aronautique ne couvre quune dizaine dannes, elle demeure fondamentale car il est le premier Franais avoir compris limportance des essais de vol dOtto Lilienthal dont il sest inspir pour ses premiers appareils. Souhaitant crer un mouvement dopinion en faveur de laviation, il sy consacre inlassablement par ses crits, ses confrences et surtout par ses exprimentations publiques. Il cherche aussi entrer en relation avec tous ceux qui travaillent sur le plus lourd que lair. Cest ainsi quil est en relation avec Octave Chanute et les frres Wright. Sa disparition prcoce, alors quil vient de publier en juillet 1908 un livre remarquable LAviation, et dans lanne de sa participation au 1er meeting davion du Monde (Aot 1909 en Champagne) ouvre la voie la suprmatie des plus lourds que lair sur les aronats. Plus sur Ferber.

Ferdinand Ferber (1862-1909) is little known among the precursors of French aviation. While his aeronautical work covers only a decade, it remains of fundamental importance because he was the first Frenchman to have understood the significance of the test flights of Otto Lilienthal which were the inspiration for his first aircraft. In his desire to create a public opinion in favour of aviation, he devoted himself tirelessly to his writings, to his lectures, and especially to his experiments in public. He tried also to enter into relationship with all those working on heavier than air models. That is how he came into contact with Octave Chanute and the Wright brothers. His untimely dearth , just after the publication of his remarkable LAviation, brought to a close the era of the heavier-than-air precursors.

Galerie Complmentaire