Maurice Guffroy

Pilote du monoplan REP n3 et n10 au 1er meeting mondial davion de 1909 en Champagne

Le R.E.P. couleur rouge sang portant le n° 1 de course piloté par Maurice Guffroy à Reims en 1909 est le premier à s’élancer sous la pluie battante et dans la boue à Reims. Embourbé, l’appareil ne revolera plus.

Esnault-Pelterie confie alors le pilotage de ses monoplans à Maurice Guffroy, l’un de ses fidèles mécaniciens. Maurice Guffroy pilote le IIbis à moteur 52 ch, tandis que de Lesseps est inscrit sur un R.E.P. II de 45 ch portant le n° 2 et Michel Clemenceau un R.E.P. type I de 30 ch de l’année précédente. En juillet, la société recrute un nouveau pilote, Ernest Laurens, mais à Bétheny ce dernier n’a que quelques heures de pilotage à son actif.