1909 / Antoinette VII - Léon Levavasseur

4 Monoplans Antoinette au 1er meeting mondial d'avions

6 monoplans Antoinette la 2me Grande Semaine dAviation de Champagne de 1910

L'élégante Antoinette fut l'un des premiers monoplans dotés d'un moteur à l'avant et d'un système de gauchissement des ailes contrôlant la stabilité latérale.

Lon Levavasseur, colosse roux et barbu, ancien artiste a conu l'Antoinette IV et son moteur. L'avion sappelle du prnom de la fille de son associ, aussi lgant et gracieux qu'elle. Avec 12,80 mtres d'envergure et un fuselage en bois verni long de 11,50 mtres il s'amincit progressivement jusqu' une queue semblable celle d'un oiseau. LAntoinette ayant rat ( la surprise gnrale) la 1re tentative de traverse de la manche en juillet 1909, Lon Levavasseur compte bien prendre sa revanche en Champagne lors du 1er Meeting mondial davions du Monde de Reims.

The Antoinette was one of the most striking French aircraft of the Pioneer Age. The elegant boat-shaped fuselage and the advanced fuel-injected eight-cylinder Antoinette engine showed the unconventional design thinking of Leon Levavasseur, a former artist. On 19 July 1909 Hubert Latham tried to make the first aerial crossing of the English Channel with this Antoinette, but came down 13 km out.Six days later Louis Bleriot's attempt succeeded.

Dés 1904, Léon Levavasseur conçoit un moteur pour avion. En 1906, il s’associe avec Louis Blériot et Jules Gastambide pour construire l’Antoinette. Caractérisé par l'avant en forme d'étrave de bateau, cette machine est rendue célèbre lorsque Latham tente sans succès et par deux fois de traverser la Manche en 1909. La même année, aux commandes du même modèle, il se classe second à l'épreuve de vitesse de la Grande Semaine de Champagne et bat différents records d'altitude jusqu’à l'été 1910. Cette publicité apporte quatre-vingt commandes de cette machine au constructeur. Le fuselage et le moteur de l’appareil exposé au Musée de l’Air sont authentiques tandis que les ailes et l’empennage ont été reconstruits après la seconde guerre mondiale à partir de plans originaux.

En mai 1910, lcole de pilotage Antoinette de Mourmelon-en-Champagne invente un "simulateur de vol" permettant aux lves pilotes d'avion dapprendre toutes les manuvres du pilotage (dcollage, virages, etc.) avec une machine restant au sol. Cette gniale invention conue et mise au point en Champagne sera un prototype gnralis dans de nombreuses autres utilisations telles que le simulateur de taille de vignes, galement mis au point en Champagne prs dun sicle plus tard.

Les 6 monoplans Antoinette la 2me Grande Semaine dAviation de Champagne, du 3 au 10 juillet 1910, taient pilots par Labouchre Kuller (Pays-Bas), Thomas Wchter, Wiencziers et Walter de Mumm.

Moteur "Antoinette"

Santos-Dumont utilisa pour la première fois en 1906 le moteur Antoinette à 8 cylindres en V refroidi par eau, de 50 ch. L'Antoinette, conçu et construit en France par Léon Levasseur, devint le propulseur le plus répandu en Europe jusqu'en 1910. Huit cylindres en V de 90 degrés, refroidissement par évaporation, injection directe ; telles étaient les caractéristiques essentielles, très en avance sur leur temps, qui firent de l'Antoinette un moteur sûr, robuste et suffisamment puissant.

Le moteur "Antoinette" a permis à
de nombreux pilotes d'établir des records
Antoinette 1910 quipe pour vol
de passagers en Champagne.
Lieutenant Clavenard, Pilote-observateur dlgu
par le Ministre de la Guerre
lEcole Monoplan Antoinette en Champagne.