Jean Bielovucic (1889-1949) Pérou

Pilote sur Voisin n° 29 à la 2ème semaine aéronautique de Champagne en 1910

Né le 30 juillet 1889 à Lima (Pérou), Français par sa mère, Jean Bielovucic naît le 30 juillet 1889, à Lima, au Pérou et fait toutes ses études au lycée Jeanson-de-Sailly à Paris. Il est champion cycliste universitaire et à peine sorti du lycée, passe à Mourmelon-en-Champagne son brevet de pilote sous le n° 87, le 10 juin 1910.

Pilote du Voisin, il tient l'air pendant 25 minutes dès son second vol. Engagé aussitôt au meeting de Budapest puis à la Grande Semaine de Champagne et dans le Circuit de l'Est, il y figure honorablement, mais demeure encore au second plan.

Impatient de donner sa mesure le premier, il vole de Paris à Bordeaux par étapes : Orléans, Châtellerault, Angoulême et Bordeaux, parcourant les 540 km en 6 h 15 de vol, les 1er et 2 septembre 1910, s'adjugeant ainsi le record du monde de cross-country aérien avec escales. Il prend part encore aux meetings de Bourges et de Milan en 1910.

Début de 1911, Bielovucic exécute à Lima, sa ville natale, les premiers vols d'un avion et jette les bases de la première école d'aviation au Pérou.

En 1912, il participe au Grand Prix de l'Aéro-Club à Angers sur Hanriot-biplace, mais il se blesse sérieusement près de Saumur. Il est cependant l'un des lauréats du Concours Militaire Anglais de 1912 de Reims en Champagne dont il termine brillamment toutes les épreuves.

Le 25 janvier 1913, sur Hanriot, Bielovucic accomplit la seconde traversée aérienne des Alpes, de Brigue à Domodossola, vengeant ainsi son compatriote Géo Chavez qui avait trouvé la mort à l'atterrissage lors de la première traversée des Alpes.

Les compétitions aériennes ont vu vingt fois en lui, dans divers pays, un des plus audacieux concurrents et le meeting de Milan son grand vainqueur.

Quand vient la guerre, Jean Bielovucic s'engage dans l'aviation militaire française en août 1914.

Galerie Complémentaire