Hélène Dutrieu (1877-1961) Belgique

Pilote de biplan Farman la 2me semaine aronautique de Champagne 1910

Fille d'un officier de l'arme belge, Hlne Dutrieu quitte l'cole 14 ans et commence gagner sa vie. Devenue coureuse cycliste professionnelle, elle bat le record de l'heure sur piste en 1895. En 1897 et 1898, elle remporte les championnats du monde de cyclisme sur piste Ostende. En 1908, Dutrieu est approche par Clment Bayard, pour devenir pilote d'essai d'avion en France. Le 25 novembre 1910, elle devient la premire aviatrice brevete en Belgique et la seconde dans le monde, la premire tant lise Deroche.

En juillet 1910, Dutrieu fait une apparition remarquée à Reims. Dick Farman et Louis Seguin sont parvenus à lui faire entendre raison et elle a accepté de repasser son brevet de pilote auprès de l’Aéro-Club de France, officiellement cette fois. Trois femmes s’affrontent à Reims dans la Coupe des dames :

  • Marie Marvingt sur un monoplan de course (Antoinette),
  • Elise Deroche - qui se fait appeler Raymonde « baronne de la Roche » - sur Voisin à moteur ENV,
  • Dutrieu sur son Farman-Gnome qu’assiste Albert Niel.

Deroche s’élance avec fougue, mais elle fait une chute terrible d’une hauteur de 60 mètres et se casse les deux jambes. Une fois n’est pas coutume, Dutrieu vole prudemment et cette prudence est récompensée par la délivrance de son brevet de pilote d’aéroplane par l’Aéro-Club de France après le meeting, le 23 août.