Tribunes

2e Grande Semaine Aronautique de Champagne des Grandes Marques de Champagne Reims 1910

Les Tribunes rappelaient beaucoup dans leur ensemble la disposition de l'année précédente. Elles étaient seulement un peu plus grandes,  un peu trop grandes, peut-être, parce qu'elles avaient été prévues dans l'espoir d'un temps seulement médiocre et qu'il fut exécrable? La caractéristique de notre meeting fut d'ailleurs d'arriver en tout, par la force même des choses à une ampleur, trop de pluie et trop de boue, et partant, trop de fatigues pour les acteurs et les metteurs en scène de cette colossale représentation.


Décidément l'Aviation n'aura pas eu de chance en faisant ses débuts dans le cycle des années pluvieuses. Pour ma part, j'attends qu'il soit révolu, avant d'accepter une nouvelle fonction sur un aérodrome. On le dit de 18 ans…

Vue gnrale sur les tribunes

En jetant nouveau les yeux sur cette preuve, je reste frapp dtonnement. Il y eut donc au cours de cette Semaine des heures o lon se promena en chapeau de paille !
Cette vue avec ses tentes barioles, ses massifs, son avenue de sapins, donne bien limpression de gat et de mouvement qui aurait t la caractristique de notre grandiose Meeting si le temps avait t plus favorable. Et comme malgr tous les soucis et toutes les fatigues, ce fut passionnant nouveau cette installation d'une vritable ville, au milieu de limmense plaine champenoise, telle quelle apparat l avec la silhouette de la cathdrale, se profilant vaguement lhorizon.
Dans le Livre dOr consacr la Semaine de 1909, jai cit les chiffres principaux qui peuvent donner une ide du labeur auquel staient astreints les membres du Comit organisateur, chacun dans son ministre . Les proportions plus grandioses encore de nos installations de 1910 ne purent qu'alourdir la tche commune.
Et ce furent de nouveau crer : lusine lectrique, les installations de gaz actylne pour les points trop loigns, le service des eaux, celui de la voirie le plus charg. A nouveau on revit lAropolis avec son gouvernement, sa population fixe, son arme, la foule de ses visiteurs quotidiens, et tout cela augment et magnifi.....

Entrée principale des tribunes

Galerie Complmentaire