La prairie de Foissy (au XIIIe siècle : « Foissy » et mieux « Foissi » et au cadastre de Saint-Parres-aux-Tertres établi en 1837 : « Foi-cy ») qui s’étendait jusqu’au grand Pont de Saint-Jacques sur la Seine (voir Bibliothèque, plan dressé en 1747 dont première édition en 1697) était distante, de plus d’un kilomètre, de la Cathédrale de Troyes. Cette prairie faisait partie du domaine du prieuré de femmes placé sous la juridiction de l’Abbaye de Fontevrault (Maine-et-Loire) et fondé par Thibaut II Comte de Champagne (1125-1152) (Voir Annuaire de l’Aube 1886, notice par Alphonse Roserot, 2e p. Page 50). L’entrée du prieuré de Foissy se trouvait à hauteur du gué où vient aboutir, encore de nos jours, une voie de terre dite « chemin du gué de Foi-cy ». – n° 19 et la digue n’existaient pas.