Après la guerre (1914-1918), le Club aéronautique de l’Aube fit l’acquisition d’une nouvelle peau dont le cube était de 1 200 mètres.